La nouvelle planète Ross 128b pourrait-elle abriter de la vie ?

L’ESO qui est l’observatoire austral européen vient d’annoncer qu’une toute nouvelle planète aurait été découverte. Cette nouvelle planète baptisée Ross 128b pourrait-elle abriter de la vie ? C’est tout proche de la constellation de la Vierge que cette nouvelle planète a été découverte à une distance de 11 années lumières de notre univers ou système solaire. Sachez qu’une année lumière représente plus de 9460 milliards de kilomètres.

Cette nouvelle planète a été découverte à partir du spectrographe HARPS monté sur un télescope d’une hauteur de 3,6 mètres de la station ESO du Chili. Ross 128b est une planète qui oscille autour d’une étoile naine en 10 jours plus précisément en 9 ,9 jours. Les scientifiques ayant mené quelques études sur cette planète pensent que Ross 128b pourrait abriter des signes de vie. Elle est 35% plus massive que la planète Terre ce qui l’en rapproche un peu plus comparé certaines planètes découvertes jusque-là. Selon ces mêmes chercheurs, il semblerait que la température à la surface de cette planète soit également très proche de celle de la planète Terre. Ce qui implique que Ross 128b pourrait contenir de l’eau liquide ce qui serait un bon point pour y découvrir des signes de vie.

Etant donné la proximité de cette planète avec notre système solaire, il sera possible dès 2025 de la voir de plus près grâce au télescope E-ELT en cours de fabrication. Il est encore trop tôt pour affirmer avec certitude que cette nouvelle planète abriterait ou pas des signes de vie. Quoi qu’il en soit, il n’en fallait pas plus pour susciter la curiosité des scientifiques et pourquoi pas imaginer une exode de l’humanité vers cette planète avec la destruction annoncée de la Terre par le changement climatique que seul Donald Trump fait mine de ne pas reconnaître comme étant un réel problème pour la survie de l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *